Radiestésie

Exercices de radiesthésie

Si toi aussi tu débutes en radiesthésie, voici quelques exercices pour t’entraîner avec ton pendule : 

 

Exercice n°1 : les spirales

pendule-radiesthesie-exercice-spirale

Dessinez l’image ci-dessus sur une feuille de papier avec un feutre assez large. Munissez-vous de votre pendule dans la main qui vous convient (droitier ou gaucher), et placez-vous à environ 1 cm de hauteur de la première spirale.

Faites le vide dans votre esprit pour éviter d’avoir des pensées parasites, amenez votre pendule au centre de la spirale et immobilisez-le.

Concentrez-vous ensuite sur l’idée de rotation en sens horaire du pendule. La spirale n’est là que pour vous aider mentalement à donner corps à cette idée, en réalité vous n’avez pas besoin de spirale pour faire tourner le pendule, c’est uniquement votre volonté qui agit.

Essayez de tenir le pendule en rotation le plus longtemps possible, tant que vous serez concentré il n’y a pas de raison pour que le pendule s’arrête de tourner, il ne s’arrêtera que lorsque votre concentration aura baissé, ou si vous ordonnez son immobilisation.

Lorsque vous aurez réussi l’exercice sur la spirale horaire, faites de même avec la spirale anti-horaire.

 

Exercice n°2 : le séparateur d’ondes

pendule-radiesthesie-separateur-ondes

Cet exercice est du même type que le précédent, mais au lieu de travailler le contrôle giratoire du pendule, il permet de travailler le contrôle oscillatoire. Dessinez le motif ci-dessus sur une feuille, et placez votre pendule au centre de la croix. Après avoir vidé votre esprit des pensées parasites, donnez l’ordre au pendule d’osciller horizontalement. Concentrez-vous pour que le pendule sorte le moins possible de l’espace blanc entre les 2 lignes.

Au début vous pourrez obtenir des mouvements obliques, qui sortent franchement des délimitations, cela est normal il n’y a pas lieu de s’affoler. C’est la pratique répétée de cet exercice qui vous permettra d’augmenter à la fois votre volonté, et votre maîtrise du pendule. Lorsque vous serez lassé de l’oscillation horizontale, tentez la verticale, jusqu’à ce que vous maîtrisiez parfaitement les deux.

Lorsque ce sera le cas, tentez la maîtrise de l’immobilisation. Placez-vous au centre de la croix et ordonnez une oscillation (horizontale ou verticale peu importe), à l’instant que vous aurez choisit, ordonnez mentalement au pendule de s’immobiliser sur l’instant. Au début, il se calmera doucement jusqu’à s’immobiliser. Puis lorsque vous vous améliorerez, il effectuera 1 ou 2 balancements transitoires avant l’arrêt.

Enfin, lorsque vous aurez acquis la maîtrise de l’immobilisation, le pendule s’arrêtera à l’instant même où vous émettrez l’ordre d’arrêt, sans effectuer de balancement transitoire, comme si il était attiré par un aimant.

 

Exercice n°3 : la convention mentale

pendule-radiesthesie-convention

Vous allez maintenant devoir choisir une convention mentale, c’est-à-dire que vous allez choisir à quoi correspond tel ou tel mouvement du pendule afin de pouvoir interpréter une réponse.

Généralement on choisit la giration horaire pour une réponse positive, et la giration anti-horaire pour une réponse négative, mais ce n’est pas une obligation.

Vous pouvez aussi opter pour une giration horaire pour réponse positive, et une oscillation horizontale pour réponse négative, ainsi cela ne laisse aucun doute possible quand à l’interprétation.

Dans tous les cas c’est à vous de choisir les conventions qui vous conviennent le mieux. Une fois la convention choisie, faites quelques exercices simples pour vous habituer a interpréter des résultats.

 

Exercice n°4 : la pile

pendule-radiesthesie-exercice-pile

Le test de la pile est un bon exercice pour tester votre convention, il consiste à tenir le pendule haut dessus d’une pile 4,5 V. Le pôle + doit répondre par le signal choisit pour réponse positive, alors que le pôle – doit répondre par le signal choisit pour réponse négative.

Refaites cet exercice autant de fois qu’il sera nécessaire pour le rendre automatique. Ainsi à chaque fois que vous voudrez détecter quoique soit, le pendule répondra uniquement sous 2 signaux, un signal positif et un signal négatif, bien qu’il soit capable d’une variété de signaux plus étendue.

 

Exercice n°5 : la dame de coeur

pendule-radiesthesie-exercice-cartes

Voici le premier exercice de détection à proprement parler, les 2 premiers exercices vous ont permis de contrôler correctement votre pendule, le troisième vous a permis de tester votre convention mentale, celui-ci vous permettra de tester votre sensibilité de détection. Pour cet exercice, vous avez besoin d’un jeu de 32 cartes à jouer ordinaire.

Sortez du jeu l’As de Trèfle, l’As de Pique, l’As de Carreaux et la Dame de Cœur. Mélangez bien ces 4 cartes sans les regarder, et étalez les devant vous faces cachées. Le but est de retrouver à l’aide de votre pendule, où se trouve la Dame de Cœur parmi les cartes.

Statistiquement, vous avez 1 chance sur 4 d’y arriver selon les lois du « hasard », c’est-à-dire que si après 4 tests d’affilés, vous n’avez trouvé qu’une fois la Dame de Cœur, vous n’aurez pas fait mieux que de choisir au hasard une carte dans le groupe. Il y a de fortes chances pour qu’au début, ce soit effectivement le cas, mais en persévérant vous vous rendrez vite compte que vous pouvez y arriver 3 fois sur 4, et peut être même 4 fois sur 4.

Il ne s’agit là que d’une question de temps et de persévérance pour développer votre sensibilité. Vous pouvez corser l’exercice en choisissant des cartes habillées en accompagnement de la Dame de Cœur, par exemple, utilisez les 4 Dames du Jeu et isolez la Dame de Cœur à l’aide du pendule.

 

Exercice n°6 : le verre salé

pendule-radiesthesie-exercice-verre

Cet exercice nécessite l’aide d’une personne neutre. Prenez 4 verres parfaitement identiques et remplissez-les du même volume d’eau. Ajoutez une demi cuillerée à café de sel dans un des verres, et remuez bien jusqu’à complète dissolution.

Retournez-vous ou allez dans la pièce adjacente, pendant que la personne que vous avez choisie mélange l’ordre des verres, afin de semer la confusion.

Revenez devant les verres, et l’aide de votre pendule, tentez de détecter celui qui contient de l’eau salée, vous devez obtenir 3 signaux négatifs et 1 positif. Pour vérifier votre conclusion, vous n’aurez qu’à goûter le verre choisit.

Si vous ne parvenez pas après plusieurs essais à détecter le bon verre, essayez en diminuant le nombre de verres à 3 seulement (2 neutres et 1 salé).

 

Source : voxspiriti.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s